NOUVELLES

Syrie: les combattants de l'Etat islamique ont dépassé les 50.000 (ONG)

19/08/2014 10:40 EDT | Actualisé 19/10/2014 05:12 EDT

Le nombre de combattants du groupe ultra-radical de l'Etat islamique (EI) a dépassé les 50.000 jihadistes en Syrie, dont 6.000 recrutés seulement en juillet, rapporte mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Le nombre des combattants de l'EI a dépassé les 50.000 en Syrie, dont plus de 20.000 non Syriens", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

"Juillet a été le mois où il y a eu le plus de recrutement" depuis l'apparition de ce groupe en Syrie en 2013, avec plus de 6.000 nouveaux combattants.

Parmi eux "au moins 5.000 combattants syriens ont rejoint les camps de l'EI à Raqa et Alep (nord)", selon M. Abdel Rahmane, précisant que 800 d'entre eux étaient d'ex-rebelles, tandis que les autres n'ont jamais porté d'armes.

Dans la guerre multiforme qui ravage la Syrie, les rebelles sont en combat contre le régime de Bachar al-Assad mais aussi contre l'EI, qui contrôle de larges territoires en Syrie et en Irak.

Outre les 5.000 Syriens, l'EI a recruté en juillet "près de 1.100 étrangers, dont des Tchéchènes, des Européens, des Arabes, des asiatiques ainsi que des musulmans de Chine" venus en grande majorité à partir de la Turquie, précise-t-il.

A ceux-là s'ajoutent 200 jihadistes qui avaient quitté les rangs du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda.

L'EI, groupe extrémiste qui sème la terreur dans les territoires qu'il contrôle, est visé depuis une dizaine de jours par des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak.

Il a également été visé ces derniers jours en Syrie par des raids de l'armée de l'air syrienne.

kam/ram/feb

PLUS:hp