NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, saluant l'apaisement des tensions en Ukraine

18/08/2014 10:17 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York a débuté la séance en hausse lundi, profitant d'un certain apaisement des tensions en Ukraine et de plusieurs opérations de fusions-acquisitions: le Dow Jones s'appréciait de 0,80% et le Nasdaq de 0,76%.

Vers 13H55 GMT, le Dow Jones s'appréciait de 134,06 points à 16.796,86 points et le Nasdaq de 33,93 points à 4.498,86 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,72%, ou 14,11 points, à 1.969,17 points.

Wall Street avait terminé sans direction vendredi, après avoir été victime en séance d'un brusque décrochage déclenché par l'annonce d'un incident militaire en Ukraine: le Dow Jones avait perdu 0,30% à 16.662,91 points, tandis que le Nasdaq avait gagné 0,27% à 4.464,93 points.

Mais lundi matin, les indices de la place new-yorkaise progressaient énergiquement "avec des courtiers qui poussent un soupir de soulagement après des discussions ce week-end entre l'Ukraine et la Russie", a souligné Karee Venema de Schaeffer's Investment Research.

"Même si les deux parties ne se sont pas mises d'accord pour un cessez-le-feu, les ministres des Affaires étrangères des deux pays se sont rencontrés à Berlin" dimanche tandis que Kiev et Moscou se sont mis d'accord sur la procédure que devra suivre un convoi humanitaire russe pour passer la frontière, a-t-elle ajouté.

La reprise de contrôle par les combattants kurdes, appuyés par des raids américains, du plus grand barrage du pays situé près de Mossoul, "est un autre facteur géopolitique de nature à faire monter le marché des actions", ont souligné les analystes de Briefing.com. Elle signale en effet un recul des jihadistes de l'Etat islamique (EI), à l'origine d'une offensive fulgurante lancée le 9 juin dans le pays.

Les investisseurs se concentraient aussi en ce début de semaine sur l'annonce de plusieurs opérations de grande ampleur.

Le groupe de distribution Dollar General (+9,56% à 62,96 dollars), spécialisé dans les produits de consommation courante à tout petits prix, a ainsi fait part lundi de son intention de surenchérir sur l'offre de son concurrent Dollar Tree (-1,50% à 54,77 dollars) sur le troisième grand du secteur, Family Dollar Stores (+4,46% à 79,45 dollars).

L'entreprise Sensata Technologies, fabricant de capteurs et d'appareil de contrôle électronique a par ailleurs annoncé l'achat de Schrader Group au fonds Madison Dearborn Partner pour un milliard de dollars. Son titre gagnait dans la foulée 5,11% à 48,54 dollars.

Le géant de l'internet Google s'appréciait quant à lui de 1,21% à 590,79 dollars après l'acquisition de Jetpac, développeur américain d'une application mobile d'analyse de photos pour créer des guides destinés aux touristes citadins.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Signe d'une demande moindre, le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,375% contre 2,345% vendredi soir et celui des bons à 30 ans à 3,168% contre 3,135% à la précédent clôture.

jum/elm

DOLLAR GENERAL

DOLLAR TREE

GOOGLE

FAMILY DOLLAR STORES

PLUS:hp