NOUVELLES

Ebola: Frontex suspend ses vols de rapatriement d'immigrés vers le Nigeria

18/08/2014 07:53 EDT | Actualisé 18/10/2014 05:12 EDT

L'agence européenne pour la gestion des frontières Frontex a décidé de suspendre ses vols de rapatriement d'immigrés illégaux vers le Nigeria, un pays touché l'épidémie d'Ebola, a-t-on appris lundi auprès de Frontex.

"Nous avons décidé de suspendre sine die les vols dont nous sommes coorganisateurs", en l'occurrence vers le Nigeria, a indiqué à l'AFP Ewa Moncure, porte-parole de l'Agence qui est basée à Varsovie.

Frontex coorganise et cofinance environ 2% de l'ensemble des vols de rapatriement d'immigrés en situation irrégulière depuis l'UE. Ces vols sont organisés principalement par les pays intéressés.

"Certains pays, notamment l'Autriche, ont pris une décision semblable" de suspendre les rapatriements vers les pays touchés par le virus Ebola, a précisé Mme Moncure.

En cinq mois, l'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'apparition de cette fièvre hémorragique très contagieuse en 1976, a fait 1.145 morts, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS): 413 au Liberia, 380 en Guinée, 348 en Sierra Leone et quatre au Nigeria.

En 2013, les pays de l'UE ont rapatrié plus de 160.000 immigrés en situation irrégulière, principalement vers l'Albanie, le Pakistan, l'Inde et la Russie.

sw/mrm/pt

PLUS:hp