NOUVELLES

Il faut éviter une confrontation directe entre armées ukrainienne et russe (Steinmeier)

17/08/2014 01:09 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a estimé dimanche qu'il fallait à tout prix éviter "une confrontation directe entre forces armées ukrainiennes et russes", vers laquelle la situation actuelle risque de "déraper".

"Si nous ne faisons pas très attention (...) nous allons déraper toujours plus vers une confrontation directe entre forces armées ukrainiennes et russes", a déclaré le ministre alors qu'il accueillait ses homologues russe, ukrainien et français à Berlin. "Cela doit être évité à tout prix".

La réunion entre M. Steinmeier, Sergueï Lavrov, Pavlo Klimkine et Laurent Fabius, qui a commencé vers 16H30 GMT, doit "tenter de rendre possibles des avancées vers un cessez-le-feu", a ajouté le ministre allemand, précisant qu'il n'y avait "pas de garantie" de succès.

Mais au vu d'une situation très tendue sur le terrain - les combats continuent dans l'est de l'Ukraine et un avion de chasse ukrainien a été abattu par les séparatistes russes ce dimanche - et alors que les intéressés ont signalé être disposés à discuter, "il aurait été irresponsable de ne pas mettre à profit" cette bonne volonté, selon M. Steinmeier.

"Nous nécessitons une solution à long terme, nous tentons de définir les étapes pour y parvenir", a encore déclaré M. Steinmeier. "Nous sommes loin d'une solution politique", a-t-il toutefois également reconnu.

mtr/fjb/sym

PLUS:hp