NOUVELLES

Euro-2014 - La Grande-Bretagne en haut de l'affiche, la France partout

17/08/2014 12:34 EDT | Actualisé 17/10/2014 05:12 EDT

La Grande-Bretagne a profité de la dernière journée des Championnats d'Europe de Zurich dimanche pour assoir sa domination sur l'Europe, devançant au tableau des médailles une équipe de France qui aura beaucoup fait parler d'elle en Suisse, cette semaine.

Les Britanniques n'avaient pas vraiment besoin de lui pour gagner, mais Mo Farah lui, en avait envie.

Le meilleur demi-fondeur mondial actuel a profité d'une belle après-midi ensoleillée pour s'offrir un nouveau doublé 5000/10000 m.

En 14 min 05 sec 82/100e, le Britannique a affiché l'état d'esprit de vainqueur qui aura été celui de ses compatriotes durant leur escapade helvétique.

Avec le champion olympique de la longueur Greg Rutherford, sacré avec 8,29 m, les relais 4x100 m messieurs et dames et le relais 4x400 m masculin en or, dimanche aura acté cette puissance.

Comme un symbole, le seul titre de relais qui aura échappé aux Britanniques dans cet Euro, le 4x400 m dames, aura eu la France comme vainqueur, au terme d'une dernière ligne droite d'anthologie (3:24.27).

Entre Grande-Bretagne et France, la bataille aura été belle jusqu'au bout.

Avec 12 médailles d'or au total pour les Britanniques, 9 pour la France, les deux pays ont écrasé la concurrence puisque l'Allemagne (4 or) complète le podium, à bonne distance.

Les Allemands ont d'ailleurs passé un agréable dimanche, avec les titres de Christina Schwanitz au poids (19,90 m) et celui d'Antje Möldner-Schmidt sur 3000 m steeple (9:29.43).

La France, de manière générale, aura été bien présente durant la semaine suisse, sur et en dehors de la piste.

Jeudi soir, Mahiédine Mekhissi animait la soirée en se faisant disqualifier du 3000 m steeple pour avoir ôté son maillot avant l'arrivée.

Dimanche, il est resté couvert jusqu'au bout et a pris une éclatante revanche en atomisant un 1500 m très lent (3:45.60).

L'Espagnole Ruth Beitia a conservé son titre à la hauteur, avec 2,01 m, meilleure performance mondiale de la saison.

Enfin, au javelot, le concours a failli déboucher sur un remake du championnat de Finlande.

Antti Ruuskanen a été sacré avec un jet à 88,01 m. Le Tchèque Vitezslav Vesely s'est intercalé à la 2e place avec 84,79 m, devant deux autres Finlandais, Tero Pitkämäki, médaille de bronze avec 84,40 m, et Lassi Etelatalo, 4e avec 83,16 m.

fbr/bvo

PLUS:hp