NOUVELLES

Le gouvernement fédéral a dépensé plus de 400 000$ pour les funérailles de Jim Flaherty

16/08/2014 09:06 EDT | Actualisé 16/08/2014 09:24 EDT
CP

Le gouvernement fédéral a dépensé plus de 400 000$ pour les funérailles officielles de l'ancien ministre des Finances Jim Flaherty, alors que seulement 2571$ ont servi pour celles du défunt député libéral Herb Gray.

Des documents parvenus au Huffington Post Canada en vertu de la Loi sur l'accès à l'information montrent que les contribuables ont déjà dépensé 324 589$ pour ces funérailles, tandis que 80 000$ sont encore dus.

Des factures pour les funérailles du 16 avril, qui ont eu lieu à Toronto, dévoilent que les équipements audio à la Cathédrale de St-James, où le premier ministre Stephen Harper a lui a rendu hommage, ont représenté la plus grande dépense – pour 60 815$. La location d'écrans géants et de chaises a coûté 60 620$.

Les autres coûts comprenaient:

– 3 378$ pour deux jours de «sécurité personnelle pour la famille» de la firme privée LTD & Associates Inc.

– 6 130$ en fleurs, dont 800$ en arrangements d'urne

– 1 130$ en véhicules pour les funérailles «d'entraînement»

– 422$ pour imprimer et assembler deux portraits de Flaherty

– 5 424$ pour six bus Greyhound de 50 personnes pour le transport de la cathédrale à l'Arcadian Court

– 46 616$ pour une réception à l'Arcadian Court

– 15 880$ pour la location de la cathédrale (dont le chœur)

– 36 963$ pour la chapelle de Whitby

Le ministère du Patrimoine canadien, qui a organisé l'événement, a employé l'aide de trois autres ministères, procédure impliquant des factures supplémentaires.

Même si Flaherty, qui aurait succombé à une crise cardiaque le 10 avril 2014,

était membre du Conseil privé, il avait quitté son poste de ministre des Finances quelques semaines auparavant et n'avait donc pas droit à des funérailles officielles.

Cependant le gouvernement a indiqué que le premier ministre a le droit d'offrir des funérailles officielles aux personnes de son choix, comme cela avait déjà été le cas avec l'ancien leader du NDP, Jack Layton, en 2011.

La controverse a néanmoins encore enflé à la mort de l'ancien député libéral Herb Gray, cinq jours après les funérailles de Jim Flaherty.

Des courriels que s'est procurés Le Huffington Post montrent la stupéfaction des employés du ministère du Patrimoine canadien face à la requête de l'assistant d'Herb Gray de les aider à organiser les funérailles de l'ancien député.

«Je viens d'avoir l'assistant personnel de Herb Gray au téléphone. Il voulait savoir quel sera le protocole et ce à quoi il a “droit“ concernant son décès (celui du député libéral, NDLR)», écrit un employé du ministère du Patrimoine.

Plus tard, le directeur du ministère du Patrimoine a écrit à son équipe pour dire que l'assistant de Herb Gray voulait savoir si le ministère offrirait de l'aide pour l'organisation des funérailles, car le député avait le titre de «Très honorable».

«[I]l a demandé si le ministère pourrait lancer les invitations à l'enterrement, aider à faire le plan pour savoir comment serait placé les invités et avoir des gens dans l'église qui puissent les aider à trouver leur siège.»

«J'ai mentionné que l'on pouvait donner quelques conseils pour les invitations - mais que nous ne pouvions pas gérer la liste des invités - et leur donner aussi quelques conseils pour le placement des invités». («C'est ce que nous offrons à chaque Canadien qui le demande»)

Le directeur a assuré qu'il avait dit à l'assistant de Herb Gray que le ministère du Patrimoine pouvait donner des conseils pour les invitations et le placement des invités, mais qu'il ne s'occupait pas de la liste des invités.

Le directeur a aussi fait savoir que seulement deux Canadiens portaient le titre de «Très honorable», sans avoir été premier ministre, gouverneur général ou juge en chef de la Cour suprême du Canada: Herb Gray et l'ex-ministre conservateur Don Mazankowski. Il a aussi noté qu'une troisième personne décédée en 2013 - Martial Asselin - portait ce titre, mais qu'aucune aide n'avait été offerte si ce n'est le fait de mettre le drapeau en berne.

Mais plus tard dans l'après-midi, le bureau de la ministre du Patrimoine canadien Shelly Glover a proposé à la famille de Herb Gray du personnel pour les aider à coordonner les invitations. Il lui a aussi donné quelques conseils logistiques concernant le placement des invités et la préséance, ainsi que du soutien pour accueillir et placer les invités.

Le ministère a déployé une escorte policière avec quatre motos pour le service du défunt pour la somme de 2,274.98 $. Les contribuables ont aussi payé une note de 296.06 $ pour les fleurs.

Traditionnellement, le gouvernement fédéral envoie des fleurs au nom du gouvernement et des Canadiens tandis que la Chambre des Communes et le Sénat envoient chacun un bouquet. Le coût des fleurs pour les deux chambres n'est donc pas inclus dans la facture du ministère.

Lisez l'article complet sur le Huffington Post Canada.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jim Flaherty's State Funeral