POLITIQUE

La souveraineté a alimenté les discussions entre des jeunes et des députés

16/08/2014 05:11 EDT | Actualisé 16/10/2014 05:12 EDT
PC

MONTRÉAL - La souveraineté a été au coeur d'un séminaire de réflexion tenu, samedi, au Cégep de Chicoutimi, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Une cinquantaine de jeunes membres du Parti québécois (PQ) de la région ont assisté à cet événement auquel divers invités bien connus avaient été conviés.

Le chef intérimaire de l'aile parlementaire du parti, Stéphane Bédard, ainsi que les députés Bernard Drainville, Sylvain Gaudreault, et Alexandre Cloutier étaient notamment de la partie.

Le président du Comité national des jeunes du PQ, Léo Bureau-Blouin, s'y est également rendu.

M. Bureau-Blouin a indiqué que, durant la journée, il a entre autres été question de ce qui doit être fait pour «renouveler le discours souverainiste et pour moderniser» sa formation politique.

Il a spécifié qu'«en regardant les résultats des plus récentes élections», les participants ont cherché à déterminer ce qui doit changer dans «les façons de faire» des péquistes pour que leur message corresponde davantage aux aspirations de la génération montante.

Il a ajouté que la prochaine course à la direction du Parti québécois a aussi retenu l'attention.

Selon Léo Bureau-Blouin, les militants de la nouvelle garde, qui avaient choisi d'assister au séminaire, n'ont pas semblé regretter leur décision car, pour plusieurs d'entre eux, «ça a été un tout premier contact avec des députés et donc, avec le côté plus humain de la politique».

M. Bureau-Blouin espère que l'expérience de Chicoutimi pourra être reproduite dans toute la province.

Il a, d'ailleurs, lancé qu'un autre séminaire devant avoir lieu dans la région de la Montérégie,«vers la fin août», était en train d'être préparé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les désirs d'indépendance dans le monde