NOUVELLES

Ukraine: 11 civils tués à Donetsk en 24H, trois localités reprises aux séparatistes

15/08/2014 03:46 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Onze civils ont été tués en 24 heures à Donetsk, chef lieu des séparatistes prorusses en proie à de tirs massifs à l'arme lourde jusque dans le centre-ville, a indiqué vendredi la mairie de la ville dans un communiqué.

A Donetsk, "onze civils ont été tués au cours des dernières 24 heures et huit blessés", a annoncé la mairie dans un communiqué.

Les combats ont fait rage dans la nuit dans les districts Petrovski (ouest) et Leninski (centre), selon la même source.

Jeudi, les combats ont gagné dans la journée le coeur de Donetsk, bastion des rebelles qui comptait un million d'habitants avant les hostilités, ont constaté des journalistes de l'AFP. D'intenses tirs à l'arme lourde ont touché jeudi plusieurs bâtiments dont le siège du parquet occupé par les insurgés et une université.

Il n'a pas été possible d'établir l'origine de ces tirs. L'ONU a accusé dans un rapport fin juillet aussi bien les séparatistes que l'armée ukrainienne d'utiliser des armes lourdes dans des zones habitées.

Un porte-parole militaire ukrainien a pour sa part annoncé la reprise aux séparatistes de trois localités dans l'est du pays: Oleksandrivské et Boulanivské à 47 km au nord-est de Donetsk et Tchornoukhiné à 65 km au nord-ouest de Lougansk.

is-gk-neo/ml

PLUS:hp