NOUVELLES

Le Canada va aider le Kazakhstan dans le nucléaire civil

15/08/2014 11:21 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

Le Canada va exporter des matériaux et la technologie nucléaires au Kazakhstan principalement pour la production d'énergie électrique à des fins d'utilisation civile, ont indiqué vendredi les ministères des Affaires étrangères et du Commerce.

Suite à l'accord de coopération nucléaire signé fin 2013 entre les deux pays, les entreprises canadiennes vont "exporter des articles nucléaires à des fins pacifiques, conformément à la politique de non-prolifération nucléaire du Canada", selon le communiqué.

"L'accord avec le Kazakhstan témoigne de notre détermination commune à accroître notre coopération dans le secteur nucléaire de manière sûre et sécuritaire tout en renforçant nos liens économiques", a indiqué Lynne Yelich, ministre canadienne déléguée aux Affaires étrangères.

Le Kazakhstan est le premier partenaire commercial du Canada en Asie centrale. Les entreprises canadiennes y sont particulièrement présentes à travers des investissements dans les mines.

L'accord doit aussi faciliter la création de co-entreprises comme celles en recherche et développement sur le nucléaire, a indiqué le gouvernement canadien.

Avant le Kazakhstan, le Canada avait déjà des accords de coopération nucléaire avec la Chine, l'Inde et les Émirats Arabes Unis.

Le ministre du Commerce Ed Fast a indiqué que le secteur nucléaire est jugé "prioritaire dans notre plan d'action sur les marchés mondiaux en qui concerne la création d'emplois".

Selon les chiffres donnés par le Canada le secteur nucléaire produit de l'électricité pour une valeur de plus de 5 milliards de dollars canadiens, des exportations d'uranium d'environ un milliard de dollars par an et avec quelque 30.000 emplois.

mbr/al/vog

PLUS:hp