NOUVELLES

Irak: des jihadistes détruisent une mosquée chiite, exécutent le muezzin

15/08/2014 10:18 EDT | Actualisé 15/10/2014 05:12 EDT

Des jihadistes ont fait exploser vendredi un lieu de culte chiite et exécuté publiquement le muezzin dans la ville de Jalawla, au nord de Bagdad, ont rapporté des témoins et le chef de la police régionale.

Des insurgés sunnites du groupe ultra-radical Etat islamique (EI) ont arrêté le muezzin, responsable de l'appel à la prière musulmane, avant de détruire la "husseiniyah" (lieu de culte chiite) de Jalawla, a précisé le responsable de la police.

"Ensuite, ils l'ont abattu devant sa mosquée", a poursuivi ce fonctionnaire de la province de Diyala, caractérisée par sa population mixte comprenant musulmans chiites et sunnites. Des témoins ont confirmé l'exécution.

Les jihadistes s'étaient emparés lundi de cette ville située à 130 km au nord-est de Bagdad, aux termes de deux jours de combats avec les forces kurdes peshmergas, qui ont perdu 10 hommes.

Dans la localité de Sayed Ahmad, au nord de Jalawla, les jihadistes ont également exécuté six policiers, selon les mêmes sources.

A la faveur d'une offensive fulgurante lancée le 9 juin, les jihadistes de l'EI ont pris le contrôle de vastes pans du territoire dans le nord, le centre et l'ouest de l'Irak.

Face à l'offensive, les forces gouvernementales se sont retrouvées complètement dépassées, nombre de soldats ou policiers prenant la fuite. Dans certaines villes, les peshmergas les avaient alors remplacées.

ak/jmm/faa/vl

PLUS:hp