NOUVELLES

Violences après la mort d'un jeune Noir: Obama lance un appel au calme

14/08/2014 01:11 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a lancé jeudi un appel au calme et demandé aux forces de l'ordre de faire preuve de retenue après les violences qui ont secoué la ville de Ferguson (Missouri, centre) où un policier blanc a abattu un jeune Noir.

Jugeant que la police avait "la responsabilité d'être transparente" sur ce qui s'était exactement passé samedi soir, il a aussi mis en garde les forces de l'ordre contre "un usage excessif de la force contre des manifestations pacifiques".

Ferguson, située dans la banlieue de Saint-Louis, a connu a cinquième nuit de violence marquée en particulier par l'intervention de la police anti-émeutes sur le site d'une station essence incendiée où les manifestants s'étaient rassemblés.

"Ici, aux Etats-Unis, la police ne devrait pas harceler ou arrêter des journalistes qui essayent simplement de faire leur travail et de raconter aux Américains ce qu'ils voient sur le terrain", a ajouté M. Obama qui s'exprimait depuis l'île de Martha's Vineyard, dans le Massachusetts, où il passe ses vacances.

La police a brièvement arrêté mercredi deux journalistes, dont un correspondant du Washington Post, qui ont ensuite été relâchés sans avoir été inculpés.

M. Obama a également souligné qu'il n'existait "aucune excuse" à la violence contre des policiers ou "pour ceux qui profitent de cette tragédie pour piller ou saccager".

"Les émotions sont à vifs à Ferguson et il y incontestablement des différences marqués sur ce qui s'est passé", a reconnu le président américain. "Mais le temps du calme et de la paix dans les rues de Ferguson est venu", a-t-il ajouté, appelant de ses voeux une enquête "ouverte et transparente".

Michael Brown a été abattu samedi dernier dans des circonstances controversées. Selon un témoin, Michael Brown, qui n'était pas armé, marchait dans la rue quand un agent de police s'en est pris à lui et l'a abattu alors qu'il avait les mains en l'air. Selon la police, Michael Brown a été tué après avoir agressé un policier et tenté de lui dérober son arme.

jca/vog

PLUS:hp