NOUVELLES

Nord-Cameroun: trois soldats blessés dans une attaque d'islamistes présumés

14/08/2014 01:00 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Trois soldats camerounais ont été blessés jeudi dans une embuscade tendue par des islamistes présumés dans le nord du Cameroun, a appris l'AFP auprès d'un responsable de la gendarmerie.

"Les Boko Haram ont tendu une embuscade à nos soldats. Il y a eu trois blessés, dont deux graves", a affirmé ce responsable en poste dans la région, frontalière du Nigeria et où les islamistes du groupe nigérian ont mené plusieurs attaques ces derniers mois.

Selon lui, les faits se sont produits jeudi. "Les assaillants ont attaqué un village frontalier situé à 4 km de la localité de Banderi (Extrême-Nord). Ils ont contraint le chef de ce village à lancer un message de détresse", a rapporté ce responsable s'exprimant sous couvert d'anonymat.

"Lorsque nos soldats se sont rendus dans ce village dans le but de réagir à cette alerte, l'embuscade leur a été tendue", a-t-il ajouté.

La situation est très tendue dans l'extrême nord du Cameroun depuis des semaines du fait de la multiplication d'attaques attribuées à la secte islamiste Boko Haram.

Des habitants fuient les localités frontalières pour se réfugier plus à l'intérieur de la région de l'Extrême-Nord.

rek/hba/sd

PLUS:hp