NOUVELLES

Manifestation à New York, après la mort d'un jeune Noir dans le Missouri

14/08/2014 09:49 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté jeudi soir à New York contre la brutalité policière, après la mort d'un jeune Noir à Ferguson dans le Missouri (centre) qui a provoqué cinq nuits de violences.

Les manifestants, pour la plupart jeunes et noirs, protestaient aussi contre la mort à New York le mois dernier d'un père de famille noir violemment plaqué à terre par des policiers, et décédé d'une crise cardiaque.

"Eric Garner, Michael Brown, justice", pouvait-on lire sur des pancartes. "Solidarité avec les gens de Ferguson", affirmait aussi une pancarte brandie par une jeune femme, Cherry, qui confiait avoir "peur de ce qui s'est passé".

Michael Brown, 18 ans, qui n'était pas armé, est mort selon un témoin, tué de plusieurs balles dans la rue à Ferguson alors qu'il avait les mains en l'air. La police a affirmé qu'il avait agressé un policier et tenté de lui dérober son arme.

Plusieurs des manifestants new-yorkais, dont certains étaient déjà venus manifester après la mort de Trayvon Martin, jeune Noir tué en 2012 par un voisin en Floride, réclamaient également la démission du chef de la police de New York Bill Bratton, et la condamnation des policiers impliqués.

"Justice pour Michael, justice pour Eric" scandaient-ils. "Sans justice, pas de paix".

Une vidéo amateur a montré Eric Garner, 43 ans, plaqué à terre par plusieurs policiers après une altercation, se plaignant à plusieurs reprises de ne pouvoir respirer. Sa mort le 17 juillet a été considérée comme un homicide par le médecin légiste.

Mercredi, le maire de New York Bill de Blasio a demandé aux New-Yorkais de "respecter la police" et de ne pas résister en cas d'arrestation. "Si un policier décide d'arrêter quelqu'un, cet individu est obligé de se soumettre à l'arrestation", a-t-il dit.

bd/elm

PLUS:hp