NOUVELLES

Les taux d'emprunt de l'Allemagne et de la France à leur plus bas historique après le PIB

14/08/2014 02:54 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

Les taux d'emprunt de l'Allemagne et de la France ont atteint de nouveaux plus bas historiques jeudi matin, la dette de ces pays servant de valeur refuge pour les investisseurs après des chiffres de croissance décevants.

Peu après 06H00 GMT, dans les premiers échanges sur le marché obligataire, le rendement de l'obligation à 10 ans de l'Allemagne est tombé à 1,020% et celui de l'emprunt de même échéance de la France à 1,412%.

Le précédent record pour la France datait de la veille et remontait à vendredi pour l'Allemagne, sur le marché obligataire secondaire, où s'échange la dette déjà émise.

Comme souvent en cas de mauvaises nouvelles économiques, les investisseurs cherchent à prendre le moins de risques possibles et se tournent vers les dettes les plus sûrs de la zone euro.

Le paradoxe veut alors qu'ils achètent des dettes de pays comme la France considérés comme solides, alors même que le pays va avoir du mal à tenir les objectifs de déficit budgétaire, très regardés par les marchés et les autres pays européens.

La publication des chiffres de croissance pour le deuxième trimestre jeudi matin a à ce titre confirmé la fragilité de l'activité en zone euro.

Le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,2% en Allemagne au deuxième trimestre tandis qu'il fait du surplace en France, des chiffres décevants au regard des attentes des économistes.

Ces indicateurs pourraient même entretenir chez les investisseurs l'espoir d'une nouvelle intervention de la Banque centrale européenne (BCE) pour relancer l'économie et lutter contre une inflation toujours très faible.

Un geste de la BCE serait bénéfique pour le marché obligataire et permettrait de faire baisser les taux d'emprunt, qui profitent déjà depuis des mois des politiques monétaires très généreuses des grandes banques centrales.

Enfin, les dettes allemande et française sont d'autant plus recherchées ces derniers temps que le contexte géopolitique incite les marchés à la plus grande prudence.

jbo/fpo/nou/pt

PLUS:hp