NOUVELLES

La Russie ne doit pas "se couper du reste du monde" (Poutine)

14/08/2014 06:33 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

Le président russe Vladimir Poutine a estimé jeudi que la Russie ne devait pas "se couper du reste du monde", alors que ses relations avec l'Occident sont au plus bas en raison du conflit en Ukraine.

"Nous devons développer notre pays calmement, dignement et de manière efficace, sans se couper du reste du monde, sans rompre les liens avec nos partenaires, mais sans pour autant permettre qu'on se comporte de manière dédaigneuse avec nous", a-t-il déclaré depuis Yalta, en Crimée, cité par les agences russes.

La Russie est prête à faire tout son possible pour parvenir à un règlement du conflit en Ukraine, a également déclaré le président russe, qui s'exprimait devant des députés de la Douma (chambre basse du Parlement) réunis pour l'occasion en Crimée, péninsule ukrainienne rattachée en mars par la Russie.

"Nous suivons de près la situation là-bas, nous abordons cette question avec les dirigeants de l'Ukraine, avec la communauté internationale, avec les principales organisations internationales. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir afin que ce conflit prenne fin au plus vite, afin que le sang cesse d'être versé en Ukraine", a-t-il dit.

M. Poutine a également dénoncé la situation humanitaire catastrophique dans l'Est du pays, qualifiant la situation sur place de "chaos sanglant" et de "conflit fratricide".

Plus de 2000 personnes ont été tuées en quatre mois de conflit en Ukraine entre forces régulières et séparatistes prorusses, selon un dernier bilan de l'ONU.

Kiev et l'Occident accusent la Russie d'approvisionner en armes les séparatistes depuis le début du conflit, ce que Moscou dément.

M. Poutine a d'ailleurs souligné jeudi que la société russe devait se mobiliser "non pas pour la guerre ou un quelconque autre conflit", mais "pour travailler dur pour la Russie et au nom de la Russie".

lap/bb/pt

PLUS:hp