NOUVELLES

Euro-2014 - "Il n'y avait aucune arrogance", explique Mekhissi

14/08/2014 06:03 EDT | Actualisé 14/10/2014 05:12 EDT

"Il n'y avait aucune arrogance", a expliqué Mahiédine Mekhissi à propos de son geste qui l'a vu ôter son maillot à l'arrivée de son 3000 m steeple victorieux, et qui lui a valu une disqualification aux championnats d'Europe d'athlétisme, jeudi à Zurich.

"Apparemment je suis disqualifié", écrit Mekhissi sur son compte Facebook.

"J'ai trop de respect pour mes adversaires et d'amour pour mon sport pour accepter de passer pour un anti-sportif. Personne ne pourra me retirer ma victoire et la sensation et le bonheur absolu ressenti en franchissant la ligne d'arrivée", ajoute-t-il.

"Désolé je pensais simplement célébrer ma victoire comme un joueur de foot, il n'y avait aucune arrogance envers mes adversaires et le public".

Le demi-fondeur avoue par ailleurs ne pas savoir s'il prendra part au 1500 m des Championnats, dont les séries sont programmées vendredi matin.

"À l'heure qu'il est, je ne sais pas si je vais prendre le départ du 1500 m demain matin, je n'ai pas le moral. Quoiqu'il arrive, je respecterai la décision des juges, que je sois d'accord ou non et même si le résultat sportif se trouve au final faussé", conclut-il avant de remercier ses supporteurs.

fbr/alh

PLUS:hp