NOUVELLES

Rodéo sauvage à Miami: Justin Bieber devra prendre des cours de maîtrise de soi

13/08/2014 03:46 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

Justin Bieber a plaidé coupable mercredi de conduite dangereuse et d'avoir résisté sans violences à son arrestation après un rodéo sauvage en janvier à Miami, ce qui a permis le retrait d'une charge qui aurait pu lui valoir une peine plus lourde.

Lors d'une audience mercredi à Miami (Floride, sud-est), le chanteur canadien, qui n'était pas présent, a accepté de suivre 12 heures de cours de techniques de maîtrise de soi et de faire un don de 50.000 dollars à une oeuvre caritative.

En échange, le procureur a abandonné l'accusation de conduite en état d'ébriété ou sous influence de stupéfiants, pour laquelle le chanteur risquait une peine plus lourde, selon l'accord conclu entre le chanteur et l'accusation, présenté devant le tribunal.

"Le cas de monsieur Bieber a pris fin aujourd'hui", s'est félicité l'avocat du jeune homme, Howard Srebnick.

Le chanteur de 20 ans est accusé d'avoir pris part à un rodéo au volant d'une Lamborghini, conduisant sous l'emprise de l'alcool ou de la drogue avec un permis expiré, et d'avoir résisté à la police lors de son arrestation à Miami le 23 janvier. Il avait toujours plaidé non coupable jusqu'à présent.

Selon la police, Justin Bieber avait admis par la suite avoir fumé du cannabis et être sous anxiolytique lors de son arrestation.

La pop star canadienne a déjà eu maille à partir plusieurs fois avec la justice. Il a ainsi été condamné début juillet à deux ans de mise à l'épreuve pour avoir jeté des oeufs sur la maison d'un voisin à Los Angeles (Californie, ouest).

Il a été contraint d'effectuer des travaux d'intérêt général, de suivre un programme de gestion de la colère et de payer plus de 80.000 dollars pour réparer la maison vandalisée.

Au Canada, il est par ailleurs accusé d'avoir molesté un chauffeur de limousine. Cette affaire est toujours en cours.

du/are/bdx

PLUS:hp