NOUVELLES

Lauren Bacall: ses meilleure répliques à l'écran et surtout à la ville

13/08/2014 05:06 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

La légendaire icône de Hollywood Lauren Bacall, qui s'est éteinte mardi, était célèbre non seulement pour ses répliques à l'écran mais surtout pour celles à la ville.

-Dans "Le port de l'Angoisse":

"Vous n'avez pas à jouer avec moi, Steve. (...) Si vous avez besoin de moi, vous n'avez qu'à siffler. Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça, et vous soufflez".

"Je suis dure à avoir Steve. Tout ce que vous avez à faire, c'est demander".

-L'humour:

"Sans rire, rien n'a de sens. (...) Il y a tant de gens qui n'ont pas d'humour dans le monde. (...) Il faut prendre son travail au sérieux, mais pas soi-même".

-La beauté, le mystère:

"Je n'ai jamais particulièrement aimé ce à quoi je ressemble mais j'aime ce que je suis, je pense que je suis un être humain plutôt décent, même si Dieu sait que je parle trop".

"S'il y a une chose que je n'ai jamais été, c'est mystérieuse, et s'il y a une chose que je n'ai jamais faite, c'est me taire".

-La célébrité

"Star, ce n'est pas une carrière, c'est un accident".

"Pour moi, une légende c'est quelque chose qui n'est pas sur cette Terre, qui est mort".

-Les hommes

"Une femme n'est pas complète sans un homme. Mais où trouvez-vous un homme, un vrai, ces jours-ci?"

"Trouvez-moi un homme suffisamment intéressant pour dîner avec lui, et je serai heureuse".

-Bogart

"Le simple fait de le regarder pouvait me faire trembler. Quand il prenait ma main, cette sensation me prenait au fonds de l'estomac. Sa main était chaude, protectrice et pleine d'amour".

-Sinatra

"Comment dire, sa capacité d'attention n'était pas longue".

-Le mariage

"Je n'ai jamais pensé que le mariage était une institution durable... Je pensais qu'être marié pour cinq ans c'était (comme) être marié pour toujours".

-La politique

"Je suis totalement démocrate. Je suis anti-républicaine".

ved/bdx

PLUS:hp