NOUVELLES

Irak: nouvelle frappe aérienne américaine contre les jihadistes

13/08/2014 05:00 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

Un drone des forces américaines a détruit mercredi un véhicule armé des jihadistes de l'Etat islamique près de Sinjar, dans le nord de l'Irak, a rapporté le commandement militaire américain qui couvre le Moyen-Orient et l'Asie centrale.

Cette nouvelle mission s'inscrit dans le cadre des frappes aériennes autorisées par le président Barack Obama jeudi dernier pour protéger le personnel diplomatique américain en poste à Erbil, au Kurdistan irakien, et les réfugiés chrétiens et yazidis.

Les Yazidis, une minorité kurdophone, ont été chassés de chez eux lorsque les insurgés se sont emparés de la ville de Sinjar.

Réfugiés dans les arides montagnes proches de Sinjar, des milliers de Yazidis tentent de survivre entre la famine et les jihadistes.

Pour leur venir en aide, les Etats-Unis parachutent également de la nourriture et de l'eau.

Mardi, le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a annoncé l'envoi de 130 conseillers militaires supplémentaires à Erbil, au Kurdistan irakien, pour "évaluer plus en profondeur" ce que le Pentagone peut faire pour venir au secours des réfugiés.

Mais, a-t-il souligné, ces conseillers n'ont pas vocation à combattre, un peu plus de deux ans et demi après le départ des dernières troupes américaines d'Irak.

gde/bdx

PLUS:hp