NOUVELLES

Irak: la Maison Blanche appelle Maliki à respecter le processus démocratique

13/08/2014 12:26 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

La Maison Blanche a appelé mercredi le Premier ministre sortant irakien Nouri al-Maliki, qui s'accroche au pouvoir, à respecter le processus démocratique et à céder la place pour permettre à son successeur de "rassembler le pays".

"Il doit respecter le processus. Cela n'a été imposé par personne de l'extérieur, c'est ce que les Irakiens eux-mêmes ont décidé", a déclaré Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité nationale du président américain Barack Obama.

"La Maison Blanche sera très heureuse de voir un nouveau gouvernement en place", a-t-il ajouté. "Ces dernières années, les Irakiens n'ont pas travaillé ensemble. La population sunnite n'a pas été suffisamment prise en compte. Cela a entraîné une perte de confiance dans certaines régions d'Irak et au sein des forces de sécurité irakiennes", a-t-il poursuivi.

Lundi, M. Obama avait mis tout son poids derrière le nouveau Premier ministre Haïdar al-Abadi, appelant fermement, mais sans jamais le nommer, M. Maliki à céder pacifiquement le pouvoir.

Ce dernier a affirmé mercredi sa détermination à rester au pouvoir dans l'attente d'une décision de la Cour fédérale qu'il a saisie. Mais ses chances de succès semblent faibles: selon les analystes, quelle que soit la décision de la cour, le Premier ministre sortant a perdu de trop nombreux alliés pour rester au pouvoir.

jca/elm

PLUS:hp