NOUVELLES

Ebola: réunion régionale à Ryad à l'approche du hajj

13/08/2014 10:46 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

Les monarchies du Golfe ont tenu mercredi à Ryad une réunion régionale sur les moyens de se prémunir contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui sévit en Afrique de l'ouest, à l'approche du pèlerinage annuel de La Mecque, en Arabie saoudite.

Le bureau exécutif du Conseil des ministres de la Santé des membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a été convoqué, après "les mesures préventives prises par certains pays pour se protéger du virus Ebola (...) et à l'approche du hajj", prévu début octobre et qui attire notamment des fidèles des pays touchés par l'épidémie, a déclaré son directeur Taoufik Khoja.

Cité par l'agence officielle saoudienne SPA, il a ajouté que les monarchies du Golfe devaient s'organiser collectivement pour "répondre à toute situation d'urgence" et assurer "la prévention et des mesures de précaution, y compris l'interdiction de voyage et d'octroi de visas d'entrée ou de travail".

Intervenant, le ministre saoudien de la Santé, Adel Faqih, a espéré que la réunion aboutirait à des recommandations "pratiques et réalistes, sans exagérer ni minimiser" le risque de propagation du virus d'Ebola.

Il a assuré que son ministère et les autres départements sanitaires saoudiens s'étaient bien préparés pour le hajj et "prennent en considération les situations d'urgence", qui surviennent dans le monde.

Prévu début octobre, le pèlerinage annuel à La Mecque, le plus grand rassemblement musulman au monde, réunit chaque année quelque 2 millions de fidèles, y compris en provenance d'Afrique.

L'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'apparition de cette fièvre hémorragique en 1976, a fait 1.013 morts en Afrique de l'Ouest, dont 373 en Guinée, 323 au Liberia et 315 en Sierra Leone, selon le dernier bilan de l'OMS en date du 9 août.

tm/feb

PLUS:hp