NOUVELLES

Ebola: la Gambie suspend les vols en provenance de Guinée, Sierra Leone et du Liberia

13/08/2014 08:05 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT

La Gambie a suspendu les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone, trois pays sévèrement affectés par l'épidémie d'Ebola, selon une lettre du ministère gambien des Transports dont l'AFP a obtenu copie mercredi soir.

Dans cette lettre, datée du 7 août, un responsable du ministère demande aux dirigeants de différentes compagnies aériennes desservant la Gambie de ne plus transporter de passagers en provenance de Freetown, Conakry et Monrovia vers Banjul.

La décision entre en vigueur avec effet immédiat, pour une durée non précisée.

Le document ne fait cependant aucun lien entre cette suspension et l'épidémie d'Ebola qui affecte sévèrement la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, et dans une moindre mesure le Nigeria.

Une source au ministère gambien de la Santé a précisé à l'AFP que la mesure a été prise pour prévenir l'introduction dans le pays du virus à l'origine de cette fièvre hémorragique hautement contagieuse, et souvent mortelle.

La Gambie avait déjà suspendu les vols en provenance de la Guinée, de la Sierra Leone et du Liberia pendant un mois, entre avril et mai.

De son côté, le Nigeria a annoncé le 10 août l'arrêt temporaire des vols de la compagnie nationale gambienne, Gambia Bird Airlines, sur son territoire en évoquant des mesures "insatisfaisantes" prises par la compagnie face à l'épidémie d'Ebola dans la région.

Aucun cas d'Ebola n'a jusqu'à présent été signalé en Gambie. Jusqu'à la semaine dernière, sa compagnie assurait deux liaisons hebdomadaires avec Lagos et se rendait vers d'autres pays ouest-africains dont la Sierra Leone et le Liberia.

Selon le dernier bilan diffusé mercredi par l'Organisation mondiale de la Santé, la fièvre Ebola a causé la mort de 1.069 personnes sur 1.975 cas (confirmés, suspects ou probables), trois des décès ayant été enregistrés au Nigeria. Cela représente un taux de décès de 54%.

En raison de l'épidémie, plusieurs Etats et compagnies ont décidé de ne plus assurer de vols vers et depuis les pays affectés.

str-cs/glr

PLUS:hp