NOUVELLES

Des alpinistes sont morts lors d'une randonnée sur le Mont-Blanc en France

13/08/2014 06:24 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT
PHILIPPE DESMAZES via Getty Images
An aerial picture taken on July 16, 2010, shows the Mont-Blanc, in the French Alps. The new height of Mont Blanc, which lies on the three-way border between France, Italy and Switzerland, is now 4,810.45 metres (15,782.3 feet), just over half that of Nepal's Everest but still the tallest Alpine peak, having lost 45 cm within the last two years. This new altitude, a reference for scientists, will be published in the new geography school books. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES (Photo credit should read PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

PARIS - Six alpinistes sont morts sur le Mont-Blanc en France.

Les grimpeurs ont disparu durant la nuit alors qu'ils tentaient de rejoindre l'aiguille d'Argentière, qui atteint près de 3900 mètres.

Les corps de cinq alpinistes ont été trouvés mercredi, a déclaré Jean-Marc Peillex, maire de Saint-Gervais, une ville située au pied du Mont-Blanc. Le corps du sixième a plus tard été repéré au fond d'une crevasse.

Des équipes de recherche et de sauvetage survolent la zone en hélicoptère.

La saison d'escalade bat son plein en août sur la plus haute montagne d'Europe, où des tempêtes de neige violentes peuvent frapper rapidement.

Plusieurs alpinistes sont déjà morts cet été - y compris au moins un guide expérimenté - et des responsables locaux déplorent que beaucoup de gens se rendent au Mont-Blanc mal préparés pour faire face aux dangers.