POLITIQUE

Sûreté du Québec: le DG Mario Laprise quitte ses fonctions pour retourner à Hydro-Québec

13/08/2014 02:27 EDT | Actualisé 13/08/2014 02:51 EDT
Courtoisie Sûreté du Québec

Le directeur général de la Sûreté du Québec (SQ), Mario Laprise, quittera ses fonctions et occupera un nouveau poste dès l'automne à Hydro-Québec, a annoncé mercredi la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault.

Un comité sera mis sur pied pour nommer le nouveau directeur de l'organisation policière, a précisé la ministre. Le directeur général adjoint de la SQ, Luc Fillion assumera l'intérim.

« C'est la décision de M. Laprise et on doit la respecter. »

— Lise Thériault

Policier de carrière, M. Laprise a émis le souhait de continuer à servir l'État et retournera chez Hydro-Québec, où il a travaillé de 2005 à 2012, a expliqué Mme Thériault.

La ministre a salué le travail effectué par M. Laprise pendant son mandat, depuis novembre 2012. Elle a insisté sur le fait qu'elle n'avait pas demandé à M. Laprise de quitter, précisant qu'elle ne lui avait pas parlé.

Nomination du nouveau directeur

Le comité de sélection formé par décret du gouvernement sera présidé par la directrice générale de l'École nationale de police du Québec, Marie Gagnon et composé d'experts en sécurité publique. Il aura pour mandat de soumettre à la ministre, d'ici le 14 novembre 2014, une liste d'au moins trois candidats à la direction de la SQ. Mme Thériault choisira le nouveau directeur parmi ceux-ci.

« La mise en place de ce processus de sélection s'inscrit dans une volonté gouvernementale de conférer une transparence accrue au processus de nomination », a expliqué la ministre Thériault.

En juin, le gouvernement avait annoncé la modification du mode de nomination du directeur de la SQ.

Les partis d'opposition auraient préféré que la nomination se fasse par le biais d'un processus démocratique parlementaire.

INOLTRE SU HUFFPOST

11 controverses du gouvernement Couillard