DIVERTISSEMENT

Céline Dion, un empire économique en pause

13/08/2014 03:44 EDT | Actualisé 13/10/2014 05:12 EDT
AP
Award-winning artist Celine Dion performs during the Walmart shareholders' meeting in Fayetteville, Ark., Friday, June 1, 2012. (AP Photo/April L. Brown)

L'annulation des concerts de Céline Dion à Las Vegas aura un impact certain sur les finances du Ceasar's Palace, qui accueille plus de 4000 spectateurs chaque soir que la chanteuse monte sur les planches de sa salle de spectacle, le Colosseum.

Céline Dion, qui a chanté régulièrement au Ceasar's Palace de 2003 à 2007, a signé en 2010 un nouveau contrat qui l'associe au célèbre hôtel jusqu'en 2019.

À l'époque, le maire de Las Vegas, Oscar Goodman, avait qualifié la chanteuse de « sauveuse » de Las Vegas, une ville durement touchée par la crise de 2008-2009 et dont le taux de chômage était l'un des plus haut aux États-Unis.

Les retombées annuelles du spectacle de Céline Dion sont estimées à 114 millions de dollars. Les gens louent des chambres d'hôtel, achètent des produits dérivés, mangent sur place et bien plus encore.

Le Las Vegas Sun estime que, depuis 2003, le Ceasar's Palace a touché 500 millions de dollars en recettes grâce à la chanteuse québécoise et que 4 millions de personnes se sont déplacées pour la voir sur scène.

Air Canada a même ajouté des vols entre Québec et Las Vegas après 2011 pour permettre à un plus grand nombre d'amateurs de pouvoir assister aux concerts .

Quelque 2000 emplois dépendraient des concerts de Céline Dion aux États-Unis.

L'évolution de Céline Dion

INOLTRE SU HUFFPOST

La carrière de René Angélil en bref