NOUVELLES

Ravagée par la guerre, la Syrie accueille 1.000 familles fuyant l'Irak

12/08/2014 08:42 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Bien que ravagée par trois ans de guerre, la Syrie a accepté d'accueillir un millier de familles irakiennes fuyant les jihadistes dans leur pays, a rapporté mardi l'agence officielle Sana.

"Près de mille familles irakiennes, ayant fui les monts Sinjar à cause du terrorisme pratiqué par l'Etat islamique (EI), ont été accueillies dans des écoles à al-Malkié dans la province de Hassaka", située dans le nord-est du pays, a indiqué la ministre syrienne des Affaires sociales Kinda Chamat, citée par Sana.

Pour ceux qui n'y ont pas trouvé de place, environ 700 tentes ont été érigées à Aïn al-Khadra dans la même région, a précisé Sana.

Pourtant dans cette province, située à 600 km au nord-est de Damas, et majoritairement kurde, les jihadistes de l'EI ont infligé fin juillet des défaites à l'armée syrienne en s'emparant notamment du régiment 121, situé au sud de la ville de Hassaka.

"Nous sommes attachés à fournir les aides humanitaires à toutes les familles syriennes et irakiennes touchées par les agressions des groupes terroristes armés", a assuré la ministre, en précisant avoir demandé au Programme alimentaire mondial (PAM) d'augmenter ses aides à la province de Hassaka.

Des dizaines de milliers d'habitants appartenant à la minorité kurdophone des Yazidis ont fui dans les montagnes lorsque les jihadistes de l'EI se sont emparés la semaine dernière de la ville de Sinjar, l'un de leurs bastions.

Depuis vendredi, les États-Unis mènent des frappes aériennes contre les jihadistes de l'EI dans cette région du nord de l'Irak.

Lors des violences confessionnelles qui avaient suivi l'invasion de l'Irak menée par les États-Unis en 2003, plusieurs centaines de milliers d'Irakiens avaient trouvé refuge en Syrie mais beaucoup l'avaient quittée après le début de la révolte contre Bachar al-Assad en mars 2011.

En outre, depuis le début du conflit en Syrie, près de 220.000 Syriens ont fui vers l'Irak.

rm/sk/cco

PLUS:hp