NOUVELLES

Mort de Robin Williams : recrudescence du nombre d'appels dans les centres de prévention au Québec

12/08/2014 05:19 EDT | Actualisé 12/08/2014 05:23 EDT
BagoGames/Flickr
Film legend and Hollywood icon Robin Williams has passed away today at the age of 63. The academy award-winning actor of 42 years was found unconscious and pronounced dead at the scene in his Tiburon, California home by medical personnel and authorities following a 911 call issued by ... www.bagogames.com/robin-williams-dead-63/

Le suicide de l'acteur américain Robin Williams semble avoir des répercussions jusqu'au Québec. L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) dit avoir noté au cours des dernières heures une recrudescence du nombre d'appels à l'aide dans les différents centres de prévention de la province.

Êtes-vous en crise? Besoin d'aide? Si vous êtes au Canada, trouvez des références web et des lignes téléphoniques ouvertes 24h par jour dans votre province en cliquant sur ce lien.

L'AQPS n'est cependant pas en mesure de chiffrer cette augmentation pour le moment. L'organisme attribue néanmoins cette augmentation à la médiatisation du suicide du célèbre acteur, qui a été retrouvé mort hier dans sa résidence de Tiburon, en Californie.

Jérôme Gaudreault, directeur général de l'AQPS, reconnaît que la médiatisation à grande échelle d'un suicide, qu'il s'agisse d'une personnalité connue ou non, peut avoir des répercussions immédiates sur le nombre d'appels dans les centres de prévention du suicide. « Ç'a un impact direct », dit-il.

Le directeur général de l'AQPS prend en exemple le suicide de la jeune Marjorie Raymond, qui avait été très médiatisé il y a quelques années au Québec.

« Dans le cas de Marjorie Raymond par exemple, dont le suicide s'était passé en 2011, dès le lendemain, on avait calculé une augmentation de 300 % des demandes d'aide à la ligne 1-866-APPELLE. Donc, effectivement, ça peut stimuler les demandes d'aide », dit Jérôme Gaudreault.

Les ressources sont là, dit l'AQPS

L'AQPS tient à rappeler que plusieurs ressources sont disponibles afin de venir en aide aux personnes qui auraient des idées noires.

« Si vous ou quelqu'un dans votre entourage vit une certaine souffrance, il ne faut pas hésiter à faire soit la ligne 1-866-APPELLE, qui est disponible 24 h sur 24 h, 7 jours par semaines [...], ou simplement vous adresser au centre de prévention du suicide de votre région », fait savoir Jérôme Gaudreault.

Vous pouvez consulter la liste des centres de prévention du suicide dans les différentes régions du Québec en cliquant ici.

Rappelons que la police californienne a confirmé cet après-midi que Robin Williams s'est enlevé la vie. Le coroner en chef adjoint au Marin County a fait savoir que Robin Williams avait tenté d'obtenir un traitement pour la dépression.

Les autorités ont aussi fait savoir qu'une étude toxicologique sera pratiquée. Les résultats de cette étude seront rendus publics dans quelques semaines.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les hommages d'Hollywood à Robin Williams