NOUVELLES

L'Afrique du Sud autorise 250.000 travailleurs zimbabwéens à rester trois ans de plus

12/08/2014 06:43 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

L'Afrique du Sud a prolongé de trois ans, jusqu'en 2017, les visas d'environ 250.000 Zimbabwéens dont les visas provisoires devaient expirer cette année, retardant ainsi une éventuelle expulsion massive.

"Le nouveau permis spécial est valide seulement trois ans", a dit mardi aux journalistes Malusi Gigiba, ministre des Affaires intérieures, précisant clairement qu'il s'agissait d'un "sursis".

Après les violences qui avaient suivi les élections de 2008 et les confiscations de terres qui ont effrayé les investisseurs, le Zimbabwe a été plongé dans une profonde récession, un chômage brutal, et une hyperinflation.

Les Zimbabwéens travaillent en Afrique du sud dans les mines, le commerce de détail, les services et le secteur financier.

Mais M. Gigiba, qui appartient à un gouvernement sous pression pour endiguer le niveau élevé et croissant du chômage en Afrique du Sud, a souligné que l'hospitalité "aurait une fin".

Bien que l'économie zimbabwéenne soit confrontée à un chômage de plus de 50%, il a dit que "la situation s'est améliorée et continuerait de s'améliorer" au Zimbabwe, permettant des retours d'ici trois ans.

sn/arb/jmc/jlb

PLUS:hp