NOUVELLES

Haïti: une vingtaine de fugitifs capturés après l'évasion de 300 détenus

12/08/2014 08:57 EDT | Actualisé 12/10/2014 05:12 EDT

Les autorités haïtiennes ont annoncé mardi soir avoir capturé une vingtaine de détenus sur plus de 300 prisonniers qui s'étaient évadés dimanche d'une prison de haute sécurité construite à une dizaine de kilomètres de la capitale Port-au-Prince.

"Nous avons capturé Clifford Brandt, un influent homme d'affaires arrêté en 2012 pour enlèvements contre rançon, qui s'était également échappé de la prison lors de l'évasion de dimanche", a indiqué à l'AFP le Premier ministre Laurent Lamothe.

M. Lamothe a indiqué au téléphone que la capture avait été réalisée avec l'aide la police dominicaine.

"Clifford Brandt et trois des ses acolytes ont été interpellés mardi dans la zone frontalière de Cornillon, avec la coopération de la police dominicaine et le travail d'une cinquantaine de policiers haïtiens. Depuis dimanche nous avons pu rattraper 19 personnes et une centaine de suspects sont interrogés", a déclaré le Premier ministre.

Les autorités avaient lancé un avis de recherche et promis 1 million de gourdes (40.000 dollars) pour la capture de Brandt.

"La lutte contre la criminalité en Haïti se poursuit", a assuré M. Lamothe, qui a annoncé des mesures pour renforcer la sécurité dans les prisons, qui seront notamment dotées de caméras.

"Les détenus les plus importants porteront aussi des bracelets électroniques avec GPS", a-t-il ajouté.

Avant l'évasion de dimanche, 897 personnes étaient incarcérées dans la prison, dont la construction en 2012 dans la commune de la Croix des Bouquets a été financée à hauteur de 5,7 millions de dollars par le Canada.

Parmi les prisonniers en fuite, on compte des condamnés et des détenus accusés de trafic de drogue et d'enlèvement contre rançon.

cre/are

PLUS:hp