NOUVELLES

Australie: des usagers poursuivent leurs banques pour pénalités excessives

12/08/2014 12:31 EDT | Actualisé 11/10/2014 05:12 EDT

Des usagers australiens ont saisi la justice mardi contre plusieurs banques en contestant les pénalités "exorbitantes" qui leurs sont infligées pour remboursement tardif des paiements réalisés avec leurs cartes de crédit.

En leur nom, des avocats ont saisi la Cour suprême de l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud contre Westpac, Citibank, St. George, BankSA et ANZ.

La procédure pourrait être élargie et impliquer American Express, Commonwealth Bank, National Australia Bank et BankWest, a précisé l'avocat Andrew Watson en évoquant une "action en justice collective énorme".

En février, la Cour fédérale d'Australie, saisie par 43.500 usagers, leur avait partiellement donné raison en estimant que les frais prélevés pour retard de paiement étaient excessifs.

Elle fixait à 35 cents australiens (0,24 euro) par dossier le coût moyen de ces retards pour une banque alors que les pénalités peuvent atteindre 20 dollars AUD (14 euros) en fonction des établissements.

Le tribunal a ordonné le remboursement aux clients de ces pénalités, mais la banque a interjeté appel.

grk/mp/as/sls/gab/glr

WESTPAC BANKING CORP

CITIGROUP

AMERICAN EXPRESS

COMMONWEALTH BANK OF AUSTRALIA

NATIONAL AUSTRALIA BANK

PLUS:hp