NOUVELLES

Vattenfall et la ville de Munich investissent 1,2 md EUR dans des éoliennes en mer

11/08/2014 04:38 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

Le groupe énergétique suédois Vattenfall et la régie énergétique de la ville de Munich (SWM) ont annoncé lundi qu'ils allaient investir 1,2 milliard d'euros pour la construction de 72 éoliennes en mer du Nord.

Le champ d'éoliennes, appelé Sandbank et situé dans les eaux allemandes près de la limite avec les eaux danoises, doit produire 1,4 térawatt-heures d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation de 400.000 ménages.

Vattenfall apportera 51% du projet et Munich les 49% restants, a précisé l'entreprise publique suédoise dans un communiqué.

Celle-si revendique la deuxième place mondiale de production d'électricité éolienne "offshore" dans le monde, avec un huitième du marché. Mais Vattenfall est aussi connu en Allemagne comme l'exploitant de centrales thermiques à la lignite, parmi les plus polluantes d'Europe.

Un autre champ d'éoliennes proche, appelé DanTysk et appartenant aux mêmes partenaires, doit entrer en service en 2015. Il compte 80 éoliennes.

C'est le premier investissement du genre après l'entrée en vigueur en Allemagne, au 1er août, d'une nouvelle loi sur les énergies renouvelables et sur la réduction des aides étatiques pour l'éolien en mer.

"Le projet Sandbank est un nouveau témoignage de la stratégie de Vattenfall de se concentrer nos efforts de croissance sur l'expansion des énergies renouvelables", a déclaré le directeur des énergies renouvelables chez Vattenfall, Gunnar Groebler, cité dans un communiqué.

hh/fw

PLUS:hp