NOUVELLES

Yémen: raids de l'aviation contre des positions présumées d'Al-Qaïda

10/08/2014 09:56 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

L'aviation yéménite a lancé dimanche une série de raids contre des positions présumées d'Al-Qaïda aux environs de la ville de Qatan dans la province du Hadramout, où le réseau extrémiste a multiplié récemment les attaques contre l'armée, a indiqué un responsable militaire.

Ces raids ont coïncidé avec une visite à Qatan du ministre de la Défense, le général Mohammed Nasser Ahmed, qui a inspecté les dégâts provoqués par des attaques attribuées à Al-Qaïda contre une caserne et trois succursales bancaires, selon la même source.

Les raids aériens ont fait des tués et des blessés parmi les combattants présumés d'Al-Qaïda, a affirmé le responsable militaire sans fournir de bilan précis.

Durant sa tournée d'inspection, le ministre de la Défense a affirmé que ses forces allaient "venger les 15 soldats exécutés", selon lui par Al-Qaïda, après leur enlèvement vendredi soir près de Chibam, dans la même province.

Face à la multiplication des attaques attribuées à Al-Qaïda dans la province du Hadramout (sud-est), l'armée yéménite n'a cessé de renforcer ses positions avec l'intention de lancer une offensive contre l'organisation extrémiste.

La tournée dans la province du ministre de la Défense fait partie de la préparation d'une telle offensive, selon des sources militaires.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a revendiqué, dans deux communiqués publiés mercredi, une série d'attaques contre l'armée dans le sud et le sud-est du Yémen, affirmant avoir tué "plus de 20 soldats".

Aqpa a profité de l'affaiblissement du pouvoir central au Yémen en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer sa présence dans le pays, notamment dans le sud et le sud-est.

faw/mh/sw

PLUS:hp