NOUVELLES

Jo-Wilfried Tsonga gagne la Coupe Rogers de Toronto

10/08/2014 05:01 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT
PC

TORONTO - Jo-Wilfried Tsonga a défait Roger Federer 7-5, 7-6 (3), dimanche, afin de remporter le titre en simple masculin de la Coupe Rogers.

Le Français a signé une quatrième victoire d'affilée contre un joueur du top-10 mondial, après avoir défait le favori Novak Djokovic, la huitième tête de série Andy Murray et la septième tête de série Grigor Dimitrov en route vers la finale.

«Je crois que ça va devenir ma nouvelle motivation puisque l'an dernier, je perdais toujours contre ces gars-là et c'était vraiment frustrant, a raconté Tsonga. Et puis aujourd'hui, une victoire contre Federer, c'est bon pour moi, c'est bon pour mes ambitions, c'est bon pour ma carrière.»

Federer, deuxième tête de série, a commis plusieurs erreurs inhabituelles et a connu des ennuis contre les puissantes frappes de Tsonga. Ce dernier a mis la main sur un deuxième titre de la série Masters 1000 en carrière et une première victoire à la Coupe Rogers.

«Je travaille fort et ma motivation est de retour, a raconté Tsonga, qui a été ennuyé par des problèmes de genoux au cours des deux dernières années. Je veux gagner, je veux offrir mon meilleur tennis. Et c'est ce qui s'est produit aujourd'hui.»

Il s'agit également pour Tsonga d'un premier titre de l'ATP cette saison et d'un 11e en carrière. Federer, qui compte 79 titres à son palmarès, dont 17 du Grand Chelem, a chuté à 2-5 lors de finales en 2014.

«Je me suis battu, j'ai essayé de changer les choses et j'espérais me faufiler et gagner un set, a expliqué Federer. Peut-être que si ça avait été le cas, il serait devenu nerveux ou il aurait joué un mauvais jeu. Je n'ai simplement pas créé suffisamment d'occasions. Je pense qu'il méritait la victoire.»

La première manche a été une affaire en dents de scie. Les deux joueurs ont commis des fautes directes, mais ont été en mesure de gagner leurs jeux au service. Tsonga a connu des ratés avec son premier service en milieu de manche, mais les effets sur sa deuxième balle lui ont permis de rester à service égal.

La qualité du jeu a augmenté tard en première manche.

Alors que Tsonga était au service à 5-5. Federer a démontré sa finesse au filet avec une volée amortie parfaite. Le Français a toutefois eu le meilleur, appliquant de la pression sur le Suisse et no 3 au monde.

Federer a craqué au 12e jeu de la manche, chutant à 15-30 sur deux fautes directes. Après être revenu à 30-30, il a donné une balle de manche à Tsonga sur une autre erreur et l'histoire s'est répétée au point suivant, donnant ainsi la première manche à Tsonga après une bataille de 44 minutes.

Tsonga a continué à mettre de la pression sur Federer en deuxième manche, obtenant six balles de bris contre aucune pour Federer. Cependant, Federer a fermé la porte à chaque fois et les spectateurs présents au Rexall Centre ont eu droit à un bris d'égalité.

Lors du bris d'égalité, Tsonga a pris l'avantage 4-3 en allant chercher un point sur le service de Federer. Il a gagné les trois points suivants pour mettre fin à la rencontre.

Tsonga a reçu une bourse de 598 900 $ US pour sa victoire, tandis que Federer a reçu un chèque de 293 650 $.

Plus tôt dimanche, le Brésilien Bruno Soares et l'Autrichien Alexander Peya ont défendu avec succès leur titre en double en battant le Croate Ivan Dodig et le Brésilien Marcelo Melo 6-4, 6-3 en finale.

INOLTRE SU HUFFPOST

Coupe Rogers 2014