NOUVELLES

Irak: l'UE évoque des "crimes contre l'humanité" dans le nord de l'Irak

10/08/2014 10:15 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

L'UE a dénoncé dimanche des "crimes contre l'humanité" dans le nord de l'Irak où les jihadistes de l'Etat islamique (EI) menacent le Kurdistan autonome et des milliers de civils.

"Nous condamnons fermement les dernières attaques du soi-disant Etat islamique et d'autres groupes armés en Irak", a déclaré dans un communiqué la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

Elle s'est déclarée "consternée" par la "détérioration rapide de la situation humanitaire" dans le nord de l'Irak. "Des centaines de milliers de civils, principalement issus de minorités, fuient les zones de conflit en raison des persécutions et des violations des droits humains fondamentaux" dans les zones où progressent les jihadistes, a souligné Mme Ashton.

"Certains de ces actes peuvent être considérés comme des crimes contre l'humanité", a-t-elle estimé. "Cela doit être examiné rapidement afin que leurs auteurs soient tenus pour responsables" de ces crimes, a-t-elle ajouté.

Elle a appelé toutes les parties "à respecter le droit humanitaire international, à assurer l'accès humanitaire et à faciliter l'acheminement de l'aide".

aje/plh

PLUS:hp