NOUVELLES

Ebola: un Roumain de retour du Nigeria placé en quarantaine

10/08/2014 08:31 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

Un Roumain de retour du Nigeria présentant des symptômes de fièvre Ebola a été placé en quarantaine dimanche dans un hôpital de maladies infectieuses de Bucarest, a-t-on indiqué de source hospitalière.

L'homme âgé de 51 ans, qui est rentré du Nigeria le 25 juillet, s'est rendu dans la matinée à l'hôpital de Ploiesti (sud), souffrant de fièvre, de diarrhée sanglante et de déshydratation, a déclaré le directeur de l'établissement, Alexandru Baloi.

Selon lui, le patient a aussitôt été transféré vers le principal hôpital de maladies infectieuses de Bucarest, Matei Bals, désigné par le ministère roumain de la Santé pour prendre en charge les éventuels cas suspects d'Ebola.

M. Baloi a souligné que les symptômes du malade pouvaient également faire penser à d'autres maladies, dont le paludisme et la fièvre typhoïde.

"Il ne s'agit pas, à près de 99%, de l'Ebola", a déclaré lors d'une conférence de presse Adrian Streinu-Cercel, directeur de l'hôpital Matei Bals et l'un des plus réputés épidémiologues roumains.

Selon lui toutefois, il faudra attendre les résultats des analyses, le malade demeurant dans l'intervalle en isolement.

Avec 13 cas (confirmés, probables ou suspects) dont deux mortels, selon le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Nigeria est le quatrième pays affecté par l'épidémie d'Ebola.

L'OMS a décrété la mobilisation mondiale contre cette épidémie qui frappe l'Afrique de l'Ouest, en la classant vendredi en "urgence de santé publique de portée mondiale".

L'épidémie d'Ebola a fait près de 1.000 morts depuis le début de l'année sur près de 1.800 cas (confirmés, probables ou suspectés). La Sierra Leone, le Liberia et la Guinée sont les pays les plus touchés.

mr/ih/ai

PLUS:hp