NOUVELLES

Cisjordanie: un Palestinien de 11 ans tué par des tirs de l'armée israélienne (secours)

10/08/2014 05:40 EDT | Actualisé 10/10/2014 05:12 EDT

Un enfant palestinien de 11 ans a été tué par l'armée israélienne dimanche dans le camp de réfugiés d'al-Fawar, près d'Hébron, au sud de la Cisjordanie occupée, ont indiqué les secours palestiniens.

Khalil Mohammad al-Anati a été tué par un tir de l'armée israélienne, selon des témoins à l'AFP. L'armée a indiqué être en train d'examiner cette information.

Les circonstances de sa mort restaient floues.

Le garçon a été tué lors d'une opération menée par l'armée israélienne dont on ignorait la nature dans un premier temps, dans le camp de réfugiés d'al-Fawar, selon des témoins. Ce genre d'opération est régulièrement source de tensions.

"Une unité de l'armée est entrée dans le camp et s'est déployée près de notre maison, devant laquelle jouait l'enfant, nous avons alors entendu un tir puis l'enfant a crié et il est tombé", a dit à l'AFP son oncle, Youssouf al-Anati.

"Il a été tué par une balle dans le dos qui l'a transpercé", a ajouté M. al-Anati.

Les funérailles du garçon auront lieu dimanche après-midi à al-Fawar.

Hébron a été vendredi le théâtre de nombreux incidents après une manifestation contre l'offensive israélienne à Gaza. Un jeune Palestinien avait été mortellement blessé par un tir de l'armée israélienne.

Les forces de sécurité israéliennes avaient violemment réprimé le rassemblement et tiré à balles réelles.

La Cisjordanie, séparée de la bande de Gaza par le territoire israélien, a été agitée depuis le début de la guerre à Gaza par les mouvements de protestation contre l'offensive israélienne, dans lesquels une quinzaine de Palestiniens ont été tués.

str-sy-dar/lal/faa

PLUS:hp