NOUVELLES

Une journaliste kurde tuée dans des combats en Irak

09/08/2014 01:16 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Une journaliste kurde de l'agence de presse Firat a été tuée vendredi dans une attaque jihadiste dans le nord de l'Irak, a annoncé un de ses employeurs sur son site internet.

Deniz Firat a été touchée au coeur par un éclat d'obus lorsque des combattants de l'Etat islamique (EI) ont attaqué un camp près de la ville de Makhmour, où vivent les familles de membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, rebelles kurdes de Turquie).

Située à environ 280km au nord de Bagdad, Makhmour fait partie des territoires attaqués ces derniers jours par les jihadistes de l'EI, qui mènent depuis le 9 juin une offensive en Irak. Ils se sont depuis emparés de pans entiers du territoire, et avancent désormais dans le nord, à la lisière de la région autonome du Kurdistan irakien.

Selon des responsables kurdes, cette zone fait également partie de celles visées par les frappes américaines lancées vendredi contre des positions jihadistes dans le nord de l'Irak.

Deniz Firat travaillait pour plusieurs publications, notamment l'agence de presse Firat, réputée proche du PKK, dont de nombreux combattants vivent au Kurdistan irakien.

Selon un responsable du parti, elle a été tuée aux environ de 17H00 locales (14H00 GMT) dans des heurts entre jihadistes et combattants du PKK.

str-jmm/gk/cbo/pt

PLUS:hp