NOUVELLES

Réunion des présidents arménien et azerbaidjanais dimanche sous médiation de Poutine

09/08/2014 10:07 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

Les présidents arménien et azerbaïdjanais, Serge Sarkissian et Ilham Aliev, devraient se rencontrer dimanche à Sotchi (sud de la Russie) en présence de leur homologue russe Vladimir Poutine, pour tenter de désamorcer le risque d'un nouveau conflit de grande ampleur autour du territoire disputé du Nagorny Karabakh, selon les différentes parties.

"Nous n'excluons pas qu'une réunion à trois (présidents) ait lieu demain (dimanche)" à Sotchi, a déclaré depuis la station balnéaire du bord de la mer Noire le porte-parole du Kremlin, Dmitri Pieskov.

Les présidences arménienne et azerbaidjanaise ont également jugé très probable la tenue dimanche d'une telle rencontre, qui serait la première depuis un bref échange entre les présidents des deux ex-républiques soviétiques caucasiennes voisines, en mars en marge d'un sommet sur la sécurité nucléaire à La Haye.

L'Arménie a indiqué cette semaine redouter une "guerre" avec l'Azerbaïdjan, sur fond de multiplication d'accrochages récents autour du Nagorny-Karabakh -- une région séparatiste azerbaïdjanaise à majorité arménienne --, qui ont provoqué la mort d'au moins 18 soldats des deux camps.

Rattaché à l'Azerbaïdjan à l'époque soviétique, le Nagorny-Karabakh a été l'enjeu d'une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés entre 1988 et 1994.

Un cessez-le-feu a été signé en 1994, mais Bakou et Erevan n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le statut de la région, qui reste une source de tension dans le Caucase du Sud, une zone stratégique située entre l'Iran, la Russie et la Turquie.

bb/fw

PLUS:hp