NOUVELLES

Le Président Obama va faire une déclaration sur l'Irak à 14H25 GMT

09/08/2014 09:50 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

Le président Barack Obama va faire une déclaration sur l'Irak à 14H25 GMT samedi, deux jours après avoir initié des frappes aériennes contre les extrémistes jihadistes, a annoncé la Maison Blanche.

Des avions américains et un drone ont frappé à plusieurs reprises les positions de l'Etat islamique en Irak, dont une pièce d'artillerie et un mortier menaçaient la ville d'Erbil dans le Kurdistan irakien, où sont postés des personnels américains.

M. Obama a expliqué dans son allocution hebdomadaire avoir autorisé les frappes en Irak pour protéger les personnels américains en poste dans la ville d'Erbil, dans le nord de l'Irak. "Si nécessaire c'est ce que nous continuerons de faire", a-t-il dit.

Tout en assurant qu'il ne permettrait "pas que les Etats-Unis soient à nouveau entraînés dans une guerre en Irak" et qu'il n'était pas question d'envoyer "des troupes américaines (...) en Irak, parce qu'il n'y a pas de solution militaire américaine à la crise là-bas", M. Obama a souligné qu'il ne fallait pas permettre à "ces terroristes (les jihadistes) d'avoir un refuge permanent d'où ils pourront attaquer les Etats-Unis". "Nous protégerons nos ressortissants", a-t-il ajouté.

Le président américain a par ailleurs confirmé qu'il avait autorisé un "effort humanitaire" pour venir en aide aux milliers de civils qui ont fui la ville de Sinjar à l'approche des jihadistes et sont réfugiés dans les montagnes.

vog/bdx

PLUS:hp