NOUVELLES

La Russie se défend de toute intervention unilatérale en Ukraine

09/08/2014 10:09 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

La Russie a démenti samedi toute tentative de ses troupes de pénétrer sur sol ukrainien, comme l'en accuse Kiev, et elle a assuré ne pas envisager d'action unilatérale chez son voisin, même dans un but humanitaire.

"Nous avons du mal à comprendre ce à quoi l'Ukraine fait référence. Il n'y a eu aucune tentative des forces russes de pénétrer" sur le territoire ukrainien, a déclaré aux agences de presse russes le porte-parole du Kremlin Dmitri Pieskov.

La présidence ukrainienne avait affirmé la veille avoir fait échouer par la voie diplomatique une tentative de la Russie de faire entrer unilatéralement sur son territoire un convoi humanitaire.

La Russie multiplie les initiatives, notamment auprès des Nations Unies, pour obtenir l'acheminement d'une aide humanitaire pour les populations de Donetsk et Lougansk, les deux derniers bastions encore aux mains des séparatistes prorusses confrontés à une offensive d'envergure de l'armée ukrainienne depuis plus d'un mois dans l'Est de l'Ukraine.

Les Etats-Unis, notamment, rejettent ces initiatives comme des "contresens" au motif que le conflit est selon eux alimenté par la fourniture d'armes aux insurgés par Moscou, ce que la Russie dément.

La Russie exclut en tout cas toute initiative unilatérale de son côté, et "il faut au minimum un accord entre les deux parties (au conflit)" pour acheminer de l'aide aux populations de Donetsk et Lougansk "confrontées à une catastrophe humanitaire", a déclaré le porte-parole du président russe Vladimir Poutine.

bb/plh

PLUS:hp