NOUVELLES

Japon: alerte rouge et plus de 400 vols annulés à l'approche du typhon Halong

09/08/2014 06:14 EDT | Actualisé 09/10/2014 05:12 EDT

Quelque 470 vols ont été annulés samedi, bloquant des milliers de vacanciers, dans le sud-ouest du Japon placé en alerte rouge à l'approche du typhon Halong, qui pourrait atteindre les terres dans la soirée.

Accompagné de vents allant jusqu'à 200 km/h, d'importantes précipitations et de vagues de plus de 10 mètres sur les côtes, Halong pourrait toucher la terre du sud-ouest de l'archipel samedi soir ou dimanche, selon l'Agence météorologique japonaise.

La préfecture de Mie, à environ 300 km à l'ouest de Tokyo, a été mise en alerte maximale par l'Agence, ce qui signifie que le typhon risque de faire des morts et causer d'importants dégâts.

Dans un message sur son site internet, l'Agence appelle la population de la région à "rester en alerte maximale en raison des risques de crues, inondations et glissements de terrain" lors du passage du typhon.

Les autorités des villes de Yokkaichi et Suzuka, dans le nord de la préfecture de Mie, ont donné des instructions d'évacuation - plus strictes que les avis mais pas obligatoires - pour environ 512.000 habitants.

Au total 473 vols ont dû être annulés samedi, bloquant des milliers de vacanciers au moment du début des congés d'été au Japon.

Dans les 24 heures, on attend des précipitations de quelque 70 cm sur l'île de Shikoku dans le sud-ouest du pays, déjà frappée le week-end dernier par un autre typhon, indique l'agence météorologique nippone.

A Tokushima, sur l'île de Shikoku, les autorités locales on recommandé l'évacuation d'environ 44.000 habitants. Dans cette même région, un homme a été emporté par une rivière en furie, le week-end dernier.

La plupart des services de ferry et de train sur l'île ont été suspendus samedis, tandis que les autoroutes ont été fermées en plusieurs points.

A 09h00 GMT samedi, Halong se trouvait à environ 120 km de la pointe sud de l'île de Shikoku et avançait à une vitesse de 15 km/h, selon l'agence météo.

Une bonne partie du sud du Japon a déjà été balayée par les pluies en fin de semaine dernière sous l'influence d'un précédent typhon qui est passé à proximité. Il s'était ensuite transformé en dépression en remontant le long du nord-ouest de la péninsule coréenne.

si/mtp/fw/pt/ia

PLUS:hp