NOUVELLES

Ligue des champions/Barrages - Arsenal face au chaud public du Besiktas

08/08/2014 08:29 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Arsenal devra surtout résister au public turc chaud bouillant du Besiktas à l'aller, suite au tirage au sort des barrages de la Ligue des champions, effectué vendredi à Nyon (Suisse).

Mais les Gunners d'Arsène Wenger qui ont enfin remporté un trophée (la Cup) après 9 années de disette et enregistré l'arrivée de l'attaquant chilien Alexis Sanchez (ex-Barcelone), devraient pouvoir largement s'en sortir pour participer à leur 17e Ligue des champions consécutive.

Lille, qui a hérité du FC Porto, n'a pas été spécialement gâté par le sort, avec notamment un match retour très compliqué à négocier au Portugal.

Certes, le Losc peut souffler puisqu'il a évité les deux gros morceaux que constituaient Arsenal et Naples et le club portugais sort d'une saison mitigée bouclée à la 3e place du championnat derrière Benfica et le Sporting Lisbonne. Mais Porto, vainqueur de la C1 en 1987 et 2004, est un vieil habitué des joutes européennes et s'y frotter ne sera pas une partie de plaisir pour les troupes de René Girard.

Le tirage a également réservé un petit choc entre Naples, 3e de Serie A, et l'Athletic Bilbao, finaliste de l'Europa League en 2012 et 4e de la Liga derrière les intouchables Atletico Madrid, Barça et Real Madrid.

A noter que le Celtic Glasgow a in extremis pris la place du Legia Varsovie en barrages de la Ligue des champions, le club polonais ayant aligné un joueur suspendu au 3e tour préliminaire retour.

Selon l'article 18 du règlement de la C1 et l'article 21 du code disciplinaire de l'UEFA, le club polonais est sanctionné d'une défaite 3-0 sur tapis vert pour ce match retour pour avoir fait jouer Bartosz Bereszynski, initialement suspendu, mercredi sur la pelouse du Celtic Glasgow au 3e tour préliminaire retour

kn/jgu

PLUS:hp