NOUVELLES

Inde: le meurtrier de la "reine des bandits" condamné 13 ans après son crime

08/08/2014 09:22 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

Le principal suspect du meurtre de Phoolan Devi, Sher Singh Rana, a été reconnu coupable vendredi de l'assassinat de l'emblématique "reine des bandits", tuée par arme à feu en plein jour en 2001.

La peine de M. Rana sera connue le 12 août. Dix autres prévenus, soupçonnés d'être impliqués dans la mort de Mme Devi, ont été acquittés. Un douzième accusé est décédé en prison d'une crise cardiaque en novembre 2013.

M. Rana était jugé pour le meurtre de Mme Devi, une héroïne des castes inférieures, ancienne villageoise illettrée devenue députée d'opposition en 1996 et finalement abattue en 2001 par trois hommes masqués.

Mme Devi était aussi une icône du banditisme indien, dont la vie dans les ravins escarpés de l'État de Madya Pradesh (centre) au début des années 80 a inspiré de nombreux livres et films.

Son existence mouvementée, adaptée à Bollywood par le réalisateur Shekhar Kapur dans son film "La reine des bandits", sorti en 1996, la représentait en jeune mariée abusée, devenue hors-la-loi redoutée puis membre du Parlement.

La police avait indiqué après l'assassinat de Mme Devi que M. Rana avait avoué le crime, expliquant avoir voulu venger la mort de 22 Hindous des castes supérieures qu'elle avait tués le 14 février 1981 dans le village de Behmai (nord).

Mme Devi avait revendiqué ce "massacre de la Saint-Valentin", commis en représailles de son viol collectif par des Hindous de caste supérieure.

anb/cc/erf/gbh/mr

PLUS:hp