NOUVELLES

British Airways suspend ses vols au-dessus de l'Irak

08/08/2014 12:40 EDT | Actualisé 08/10/2014 05:12 EDT

British Airways a suspendu vendredi ses vols au-dessus de l'Irak, où les Etats-Unis viennent de procéder à des frappes aériennes contre les jihadistes de l'Etat islamique (EI), a-t-on appris auprès de la compagnie aérienne britannique.

"Nous suspendons temporairement nos vols au-dessus de l'Irak et continuons d'évaluer la situation", a expliqué un porte-parole de British Airways à l'AFP.

Cette suspension intervient peu après la décision de l'Agence fédérale de l'aviation (FAA) d'interdire aux avions commerciaux américains de survoler l'Irak.

La FAA a cité des "situations potentiellement dangereuses créées par le conflit armé" entre les militants de l'EI et les forces de sécurité irakiennes comme la principale raison pour cette interdiction jusqu'à nouvel ordre.

L'Irak se trouve sur le chemin que peuvent emprunter les longs courriers entre l'Europe et le Moyen-Orient ou l'Asie.

Turkish Airlines, l'une des principales compagnies à voler vers son voisin irakien, a interrompu vendredi ses vols vers la principale ville du Kurdistan irakien, Erbil.

Etihad Airways, la compagnie d'Abou Dhabi, avait pris une décision identique dès jeudi.

Les Etats-Unis ont bombardé vendredi des positions des jihadistes menaçant le Kurdistan irakien et des milliers de chrétiens et Yazidis en fuite.

Deux chasseurs bombardiers américains ont largué des bombes sur une pièce d'artillerie mobile de l'Etat islamique (EI) qui avait visé des forces kurdes à Erbil.

Le survol par des avions de ligne de zones de conflit peut conduire à des catastrophes, comme celle arrivée à l'avion MH17 de Malaysia Airlines, abattu par un missile sol-air alors qu'il survolait l'Ukraine le 17 juillet.

pn/jk/mr

IAG - INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP

TURKISH AIRLINES - TURK HAVA YOLLARI AO

PLUS:hp