NOUVELLES

Vol MH17 : l'Ukraine suspend le cessez-le-feu

07/08/2014 09:30 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT
Rob Stothard via Getty Images
PETROPAVLIVKA, UKRAINE - JULY 24: Vlad, 10, looks at wreckage of the Malaysia Airlines flight MH17 that fell near his family's home on July 24, 2014 in Petropavlivka, Ukraine. Malaysian Airlines flight MH17 was travelling from Amsterdam to Kuala Lumpur when it crashed in eastern Ukraine killing all 298 passengers. The aircraft was allegedly shot down by a missile and investigations continue to find the perpetrators of the attack. (Photo by Rob Stothard/Getty Images)

Le gouvernement ukrainien annule le cessez-le-feu décrété à la suite de l'écrasement du Boeing 777, du vol MH17 de la Malaysian Airlines, vraisemblablement abattu par un missile sol-air.

Kiev avait décrété ce cessez-le-feu afin de permettre aux experts internationaux de mener l'enquête sur les causes de l'écrasement de l'avion qui a entraîné la mort de 298 passagers et membres d'équipage.

Les Pays-Bas, qui ont perdu 196 ressortissants dans l'écrasement du vol MH17, ont suspendu la mission de récupération, hier, en raison des combats qui faisaient toujours rage dans la région. Les 70 experts néerlandais, australiens et malaisiens craignaient d'être pris pour cibles par des tireurs.

Le premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a indiqué que les risques qui pesaient sur l'équipe d'experts étaient trop grands pour continuer les travaux.

L'interruption de l'enquête sur l'écrasement a poussé le gouvernement ukrainien à suspendre le cessez-le-feu entre ses forces armées et les rebelles prorusses. Un porte-parole du ministère de la Défense a toutefois précisé que les forces ukrainiennes ne mèneraient pas d'opérations militaires à moins de 20 km du site de l'écrasement.

« Les experts sont d'accord pour que le cessez-le-feu dans la région de l'écrasement du vol MH17 ne soit pas en vigueur avant que l'enquête n'entre dans une nouvelle étape », a ajouté le gouvernement ukrainien dans un communiqué.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines qui effectuait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet dans l'est de l'Ukraine avec 298 personnes à bord. L'Ukraine accuse les séparatistes prorusses d'avoir abattu l'appareil à l'aide d'un missile sol-air, tandis que Moscou rejette la responsabilité de cette terrible tragédie sur le gouvernement ukrainien.

INOLTRE SU HUFFPOST

Écrasement du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine