NOUVELLES

Transferts - Angleterre: Arsenal est moins "vulnérable", selon Wenger

07/08/2014 06:01 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

L'entraîneur Arsène Wenger a estimé jeudi qu'Arsenal était "moins vulnérable" que par le passé sur le marché des transferts après avoir notamment acheté le Chilien Alexis Sanchez à Barcelone cet été et l'Allemand Mezut Ozil au Real Madrid l'an passé.

"Nous sommes moins vulnérables, c'est sûr. Il y a cinq ans, nous aurions perdu Özil et Sanchez", a déclaré le Français en conférence de presse à l'Emirates Stadium.

Lors des saisons précédentes, le club londonien avait laissé partir nombre de ses joueurs de premier plan, comme Cesc Fabregas au profit de Barcelone, Robin Van Persie (Manchester United), Samir Nasri et Gaël Clichy (Manchester City). En juin, Bacary Sagna a encore rejoint les Citizens.

Wenger ne fait pas de fixation sur les départs de ses joueurs vers City et ne croit pas que son club ait été harcelé par les nouveaux riches de Manchester.

"Ce qui est fatigant, c'est de perdre les joueurs. Pour Manchester City ou un autre, pour moi c'est pareil, a-t-il expliqué. Ce que vous appelez harceler, je n'appelle pas cela harceler. D'habitude, le transfert, c'est un accord entre trois parties et pendant des années nous n'avons pas été en position de dire non", a-t-il souligné.

"Au bout du compte, les joueurs se retrouvent dans les clubs les plus riches. Man United a procédé de cette façon pendant des années. Mais ils avaient tout simplement une puissance financière supérieure. Ils l'ont toujours", a-t-il conclu.

thw/gv/fbx

PLUS:hp