NOUVELLES

Les Etats-Unis ont bombardé des sites jihadistes en Irak (responsable kurde)

07/08/2014 06:26 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Un porte-parole de la force kurde des peshmergas a affirmé que des avions de chasse américains avaient bombardé jeudi des cibles de l'Etat islamique dans deux zones du nord de l'Irak.

"Les F-16 ont d'abord pénétré dans l'espace aérien de l'Irak au cours d'une mission de reconnaissance et prennent pour cible à présent l'Etat islamique à Gwer, dans la région de la ville de Sinjar", a indiqué le porte-parole Holgar Hekmat à l'AFP.

A Washington, le Pentagone a catégoriquement démenti les informations sur ces frappes. "Aucune action de ce type n'a eu lieu", a déclaré sur Twitter le porte-parole du ministère américain de la Défense, l'Amiral John Kirby.

Gwer est situé à 30 km au sud-est du principal point de contrôle conduisant à la région autonome du Kurdistan.

Selon le New York Times, le président américain a étudié jeudi avec ses conseillers la possibilité de frappes aériennes ou de parachutages de vivres et de médicaments pour venir au secours de dizaines de milliers d'Irakiens menacés de mort par des jihadistes ultra-radicaux.

str-ak/jmm/rmb/jr/myl

PLUS:hp