NOUVELLES

Hawaï: l'ouragan Iselle attendu jeudi soir, Julio grimpe en catégorie 2

07/08/2014 08:57 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

L'archipel américain d'Hawaï, au milieu de l'océan Pacifique, se préparait à l'arrivée jeudi soir de l'ouragan Iselle, tandis que l'ouragan Julio évoluant sur la même trajectoire vient de passer à la catégorie supérieure.

Iselle, ouragan de catégorie 1, devait toucher terre jeudi dans la soirée, avec de forts vents (140 km/h) et d'abondantes pluies.

A 18H00 GMT le centre de l'ouragan Iselle était à environ 400 kilomètres de Hilo, et à 700 kilomètres de la capitale Honolulu.

Le répit devrait ensuite être de courte durée après le passage d'Iselle, car un deuxième ouragan se présente juste derrière: Julio s'est engagé sur la même trajectoire et s'est renforcé ces dernières heures, au point de figurer désormais dans la catégorie 2.

Les autorités locales ont fermé tous les bâtiments publics et renvoyé leurs employés chez eux à la mi-journée. Les écoles ont été réquisitionnées pour servir d'abri en cas de nécessité.

Sur l'île de Maui, où 150.000 résidents accueillent chaque année 2,5 millions de touristes, les plages publiques étaient interdites, même si certains bravaient les flammes rouges pour se baigner.

Les hôtels fermaient aussi l'accès à leurs piscines, au grand désespoir des touristes.

"En 22 ans ici je n'ai jamais rien vu de cette amplitude", a déclaré à l'AFP un commerçant, Tim White, à propos des mesures prises en amont des deux ouragans à venir. "Mais on a déjà eu tellement de fausses alarmes, notamment avec des tsunamis, je ne suis pas inquiet".

A 21H00 GMT, l'oeil de Julio se trouvait à environ 1.855 km de Hilo et se déplaçait à 28 km/h, avec des vents pouvant atteindre 165 km/h.

Le centre national des ouragans, basé à Miami, s'attend à ce qu'il perde un peu de sa vigueur dans les prochaines 48 heures.

jkb/bdx/gde

PLUS:hp