NOUVELLES

Gaza: des ONG britanniques lancent un appel aux dons pour aider la population

07/08/2014 01:56 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Un groupe de 13 organisations humanitaires britanniques a lancé jeudi un appel aux dons pour aider la population de Gaza, affectée par le conflit avec Israël, une démarche soutenue par Londres, qui s'est engagé a verser jusqu'à deux millions de livres.

Le Disasters Emergency Committee (DEC), qui regroupe notamment Oxfam, la Croix Rouge britannique, Plan UK, Care International, World Vision et Save the Children, a lancé son appel aux dons en faveur de Gaza à travers des spots diffusés sur les principales chaînes de télévision et radio britanniques, dont la BBC, qui avait refusé en 2009 de soutenir une opération similaire.

La chaîne publique avait reçu en 2009 des milliers de messages de protestation lorsqu'elle avait décidé, tout comme la chaîne d'information continu Sky News, de ne pas diffuser les messages d'appel au dons du DEC. Elle avait alors affirmé vouloir éviter de compromettre la confiance des téléspectateurs en son impartialité.

Depuis le début de l'intervention israélienne à Gaza en juillet, la BBC a de nouveau été critiquée par des organisations propalestiniennes qui l'accusaient de couvrir le conflit de façon "biaisée".

Le DEC, dont 11 des 13 membres sont actifs à Gaza, a souligné que la population gazaouie n'avait pas un accès satisfaisant aux soins médicaux et que les trois quarts des 1,8 million d'habitants n'avaient au mieux qu'un accès limité à l'eau potable et à des sanitaires.

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi que, pour chaque livre donnée par la population, il en fournira une autre, pour les deux premiers millions de livres de dons.

"Les Britanniques ont montré une immense générosité dans des situations de ce genre et le gouvernement britannique va aider cette générosité à aller deux fois plus loin", a affirmé Justine Greening, la ministre britannique chargée du Développement international.

"Ces deux millions de livres supplémentaires accroissent l'aide du gouvernement britannique pour les habitants de Gaza à 17 millions de livres depuis le début de la crise", a-t-elle précisé.

Londres a déjà accordé 6 millions de livres à l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), 3 millions de livres au comité international de la Croix Rouge, 3 millions de livres à une dizaine d'ONG pour fournir de l'eau potable, des soins d'urgence et des protections pour les civils et enfin 3 millions de livres au programme alimentaire mondial (WFP), pour apporter en urgence de la nourriture à 300.000 Gazaouis pendant un mois.

gj-mc/gbh

PLUS:hp