NOUVELLES

Forte baisse du nombre d'enfants sans-papiers interpellés aux Etats-Unis

07/08/2014 09:16 EDT | Actualisé 07/10/2014 05:12 EDT

Le nombre d'enfants sans-papiers et non accompagnés arrêtés sur le sol américain a diminué de moitié en juillet par rapport au mois précédent, ont annoncé les autorités américaines jeudi.

Selon le secrétaire à la Sécurité intérieure Jeh Johnson, ce chiffre est tombé de 10.628 en juin à 5.508 en juillet.

D'après M. Johnson, cette baisse est à mettre au crédit de la surveillance accrue de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis.

"Nous avons augmenté les ressources et mis en place une campagne active pour freiner la hausse de l'immigration illégale qui passe par la vallée du Rio Grande", qui marque la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, a déclaré M. Johnson dans un communiqué.

"Nous avons augmenté le nombre de vols pour rapatrier les gens vers l'Amérique centrale", a-t-il ajouté, expliquant que Washington avait aussi construit de nouvelles structures pour accueillir les adultes et les enfants sans-papiers.

La frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, en particulier une région du sud du Texas, fait face depuis plusieurs mois à un afflux record de clandestins mineurs et seuls, en provenance de trois pays d'Amérique centrale gangrenés par la pauvreté et la violence des gangs.

L'administration de Barack Obama a reconnu être débordée, mais la crise a pris un tournant politique, les républicains accusant le président d'avoir créé un appel d'air par une politique de régularisations limitées.

rsr/gde/myl

PLUS:hp